Dans la forêt

Dans ce grand album, les illustrations emplissent la page de droite et celle de gauche, en miroir, pour dire deux histoires qui se font écho. Deux histoires d’une même forêt et de ses animaux. Deux histoires parce que deux frères s’installent là, chacun de son côté, chacun à sa manière.

Se faire une petite place

Faire de la place

Ils arrivent, au milieu des grands sapins, sur un rivage sauvage. Et les saisons, puis les années passent. L’un choisit de se faire une petite place, l’autre fait de la place. Et cela change le paysage. On tourne les pages, émerveillé par tous les détails de cette histoire, racontée presque sans paroles afin que chacun de nous y déroule son propre récit.

J’ai toujours beaucoup aimé observer les photos et surtout les dessins qui montrent le passage du temps sur des lieux transformés par les hommes, les multiples variations qui font qu’un jour, on ne reconnaît plus le paysage originel. Yukiko Noritake peint magnifiquement ce qu’il advient de cette forêt de grands arbres. Deux frères, deux itinéraires, deux paysages, deux façons d’être au monde. C’est vraiment très beau.

Voici le lien vers la page de la maison d’édition.

Et l’univers de Yukiko Noritake est ici.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.