Pas tranquilles

Elles ont 14-15 ans.
Elles ont gagné un prix dans un concours sur les médias et les clichés sexistes.
En quelques mots, elles mettent le doigt sur le fonctionnement de notre société quant aux rapports hommes-femmes.
Peut-être les choses vont-elles changer. Car effectivement, pourquoi faudrait-il que les femmes et les jeunes filles aient à intégrer que le monde est plus dangereux pour elles que pour la majorité des garçons ? Depuis le plus jeune âge, les filles apprennent à se méfier. Et en tant que mère de garçons, j’ai parfois pensé qu’ils couraient moins de risques que des filles en rentrant tard le soir par exemple, qu’ils étaient moins exposés. Je me suis fait moins de souci, je pense, que mes amies mères de filles. Il faut que cela change!
Pourquoi faudrait-il que les filles ne soient pas tranquilles* ?

Pas tranquilles

Transcription
– Qu’est-ce qu’il y a de plus dur par rapport au sexisme aujourd’hui ?
– Je pense ce qui me dérange le plus, c’est les insultes ou tout ce genre de choses, le fait qu’on puisse pas s’habiller comme on veut, le fait qu’on puisse pas être qui on veut. Etre une femme, c’est pas facile, mais je le reconnais que je pense aussi qu’être un homme, ça ne doit pas être facile. Mais être une femme dans cette société, c’est très compliqué.
– Qu’est-ce qui est le plus compliqué pour vous ?
– La peur permanente. On va rester tard à Paris ce soir. Au début, j’avais assez peur, parce que déjà (1), c’est Paris, mais aussi, on n’est que des filles.
– En fait, on a tellement l’habitude de voir au journal (2) ou à la télé qu’il y a des problèmes entre les femmes et les hommes, des femmes qui se font agresser, violer que on se dit bah ça va nous arriver. A Chambéry aussi, ça arrive souvent, surtout dans le parc du Vernet. Et juste marcher dans ce parc, ça fait très peur. On a tout le temps (3)… On a tout le temps… En fait, on se méfie de tout le monde.
– Est-ce qu’il y en a une parmi vous cinq qui a eu un problème ?
– Oui.
– Moi, une fois (4), je rentrais bah justement par ce parc et il y a des gens qui m’ont sifflée (5). J’ai un peu paniqué, je suis partie en courant mais j’ai eu vraiment très peur.

Quelques détails :
1. déjà : on emploie souvent cet adverbe comme synonyme de « premièrement ». Cela signifie qu’on va ajouter autre chose, une autre raison par exemple.
2. au journal : il s’agit du journal télévisé, notamment celui de 20h, sur les grandes chaînes publiques, que regardent beaucoup de Français. Si c’était un journal papier, on dirait : dans le journal.
3. On a tout le temps : elle ne finit pas sa phrase. Elle voulait dire quelque chose comme par exemple : On a tout le temps des problèmes. / On a tout le temps des infos sur des femmes qui se font agresser / On a tout le temps peur.
4. Une fois = un jour
5. siffler quelqu’un : ici, ce sont les sifflets que certains Français adressent à une femme pour manifester leur intérêt. C’est du harcèlement sexiste car seules les femmes se font siffler.

* Pas tranquille :
Lorsqu’on dit : Je ne suis pas tranquille, cela signifie qu’on est inquiet, qu’on se fait du souci. Ces jeunes filles ne sont pas tranquilles parce qu’elles doivent rentrer tard et savent qu’elles peuvent être importunées, c’est à dire que certains pourraient ne pas les laisser tranquilles.
Par exemple : Ils sont partis en montagne pas très bien équipés. Je ne suis pas tranquille.

Pour écouter le petit reportage à la radio en entier, c’est ici.

Pour aller sur la page du concours contre les clichés et stéréotypes sexistes pour lequel elles ont reçu un prix, c’est ici et ici aussi.

Bonne suite d’été et/ou de vacances à vous.

Étiquettes : ,

One response to “Pas tranquilles”

  1. La culturothèque du masque says :

    Leurs remarques sont très intéressantes sur le sujet, elles font preuve de beaucoup de maturité et de clairvoyance. Je n’avais jamais entendu parler de ce prix. Merci pour l’article 😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :