A voir peut-être

Elle s'en va
Début du weekend.
Sortie cinéma peut-être.
Côté films français, voici un film qui vient tout juste de sortir. A voir peut-être, pour cette histoire de femme plus toute jeune qui quitte sa vie pour vivre autre chose, pour cette femme qui s’en va, pour Catherine Deneuve.
En tout cas, la bande annonce donne un avant-goût du style des dialogues. Petite leçon de français comme on le parle !

La bande annonce est ici.

Transcription :

En gros (1), là, il vous reste trente jours pour payer.
Alors, je… je fais quoi ? Je mets la clé sous la porte (2) ? C’est ça ?
Je reviens.

Est-ce que vous auriez une cigarette, s’il vous plaît ?
J’ai jamais su rouler les cigarettes comme ça.

Alors, qu’est-ce qu’on fait là (3) ? Tu t’es paumée (4)?
Je… je vais pas tarder (5).
On a rencard (6) avec quelqu’un ? On cherche la bête (7)?

Il paraît que tu es en fugue (8) ? Enfin je m’en fous (9). Ça me regarde pas (10). Mais là, il se trouve que je suis en galère (11) avec mon fils. Donc si tu pouvais t’intéresser à nous deux secondes. Mon fils doit aller passer les vacances chez son grand-père.

Bonjour. Je suis Betty, ta mamie.
Maman, elle a dit de pas te laisser fouiller.

Tu me fous la honte (12) devant tout le monde !
Tu vas pas m’emmerder (13) longtemps, toi, tu sais !

Charlie !
On est quittes (14).
Ça va pas de faire ça (15) ! J’ai cru qu’on t’avait enlevé !
Bah tout le monde serait bien content. [… ] le petit con !
Ta mère au téléphone.
On parle, on chante, on se raconte des blagues (16). Gros bisous (17). Je t’aime.

Il est tellement attachant.
Il est comme tout le monde. Il donne quand il reçoit.

Des explications :
1. en gros = pour résumer / sans entrer dans les détails
2. mettre la clé sous la porte : partir, tout abandonner.
3. On : ici, cela remplace « Tu » ou « Vous ». C’est une façon familière et plutôt condescendante de parler à quelqu’un.
4. Se paumer : se perdre (familier)
5. Je ne vais pas tarder = Je vais bientôt y aller / Je ne vais pas rester longtemps.
6. Un rencard : un rendez-vous. (argot)
7. la bête : allusion à ses performances sexuelles.
8. Être en fugue : avoir abandonné le domicile familial sans rien dire à personne. On parle souvent d’adolescents fugueurs par exemple.
9. Je m’en fous : ça m’est égal / je m’en fiche. (très familier et plutôt agressif)
10. ça ne me regarde pas : ce ne sont pas mes affaires, je ne me mêle pas de ça = tu fais comme tu veux.
11. être en galère : avoir des problèmes / Etre dans une situation compliquée (familier)
12. foutre la honte (à quelqu’un) : causer un sentiment de honte à quelqu’un, le ridiculiser devant les autres. (très familier).
13. Tu ne vas pas m’emmerder longtemps ! : c’est une menace qui signifie : Arrête immédiatement de m’embêter. (très familier)
14. être quittes : cela signifie qu’on ne doit plus rien à quelqu’un, qu’on n’a plus de dette envers lui. Donc par extension, comme ici, cela signifie que Betty et son petit-fils sont en quelque sorte à égalité : il s’est mal comporté, ce qui a embêté sa grand-mère. Elle lui a mis une claque, ce qui évidemment l’a embêté lui. Donc ils sont quittes. Ils peuvent repartir à zéro en quelque sorte.
15. ça va pas ! : cela signifie : « Tu es complètement fou ! ». On peut ajouter des précisions : ça va pas de dire ça ! Ça va pas de faire ça ! Ça va pas de dépenser tout ton argent ! etc…
On dit aussi : ça va pas, la tête ! / ça va pas, non ! (familier). Bien sûr, le ton avec lequel on le dit est important et doit exprimer la désapprobation, la critique.
16. Une blague : une plaisanterie
17. un bisou : une bise, un baiser. C’est un mot plus familier et souvent plus enfantin. On l’emploie souvent quand on parle aux enfants.

Étiquettes : ,

4 responses to “A voir peut-être”

  1. 2yearsff says :

    Bonjour,

    Pourquoi pas ‘ on en parle’ dans votre phrase ‘Petite leçon de français comme on le parle !’

    Merci d’avance.

    J'aime

  2. Anne says :

    Bonjour,
    Si on dit On en parle, cela vient de : On parle du français / on parle de cette langue, c’est-à-dire qu’on explique des choses sur cette langue. C’est différent de : On parle le français.
    Je voulais dire que c’est un petit cours de français qui montre comment les gens parlent cette langue, comment ils parlent français.
    Je ne sais pas si je suis très claire dans cette explication !

    J'aime

  3. Jianjing says :

    vraiment trop difficile, je l’écoute, je le réécoute plusieurs fois très attentivement, et puis je lis tous les remarques, je l’écoute de nouveau, je comprendre 20% globalement et j’arrive pas à décrypter ce qui dise exactement dans le milieu, j’ai l’impressions que l’on avale tout et on racourcit tout, merci pour la transcription Anne

    J'aime

  4. Anne says :

    Bonjour Jianjing,
    C’est tout à fait normal ! Il y a la musique qui gêne, le son n’est pas excellent sur l’ordinateur, les personnages crient, ce sont des petits passages décousus de scènes plus longues. Donc ça fait beaucoup de difficultés d’un coup !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :