On y va ?


.
.
Les programmes informatiques ne parlent pas bien français !
J’ai reçu ce message de Voyages-Sncf – devenu depuis peu Oui.Sncf – pour me rappeler que ce serait bien de m’évader, en train bien sûr, avec des suggestions. Direction Le Mans, Lyon, Rennes…

Apparemment, les informaticiens n’ont pas prévu que certains noms de villes commencent par LE. Le problème, c’est que la combinaison à + le se transforme en au. Avec les noms propres, c’est la même règle qu’avec les noms communs.

Donc Partez à Le Mans n’existe pas. Partez au Mans !
C’est la même chose avec Le Creusot, Le Tréport, Le Touquet, Le Havre, le Mont Saint Michel, Le Croisic, etc.
Partez au Creusot, au Tréport.
Allez au Touquet pour le weekend.
Installez-vous au Havre.
Passez la journée au Mont Saint Michel.
Prenez des vacances au Croisic.

Étiquettes :

2 responses to “On y va ?”

  1. edelweiss says :

    Bonjour Anne,

    C’est triste, on voit de plus en plus les machines qui font le boulot des personnes, aucun correcteur pour vérifier? Et le nom OUI l’a-t-il aussi crée un logiciel? J’imagine pas mal de blagues avec ce nom…

    C’est vrai que les trains ne sont pas doués en langues: une fois par an j’achète des billets chez sncf-voyages, ah oui maintenant! On rigole beaucoup avec les annonces qu’on diffuse sans cesse dans le train. Comme on part de Barcelone on a droit aux annonces en catalan, espagnol, français et anglais, ça ne finit jamais…Il nous est arrivée de ne (presque) rien comprendre aux annonces dans nos langues et on s’amuse avec l’étonnement des voyageurs anglais quand ils entendent les annonces en leur langue. Arrivés au bout du voyage, quand on entend le personnel des trains suisses parler très bien au moins trois langues on se dit qu’il y a pas mal de boulot à faire dans nos pays!

    J'aime

  2. Anne says :

    Bonjour Edelweiss,
    Merci pour ton message qui m’a bien fait rire ! Tous ces messages auxquels on ne comprend rien ! Oui, j’ai parfois presque honte de l’accent de mes compatriotes en anglais. Comme tu dis, il y a du boulot ! Chez beaucoup de Français, il n’y a pas la conviction que bien parler une langue, c’est aussi faire des efforts pour être le plus compréhensible possible. Ils n’ont pas l’impression que c’est une priorité aussi fondamentale qu’avoir du vocabulaire et connaître les bases de la grammaire.
    A bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :